Faut-il un stigmate pour être reconnu ? Campagne ASPH - du 7 novembre au 4 décembre 2017

JPEG - 7.2 ko

Le manque d’informations, de prise de conscience et de compréhension de certaines pathologies , que ce soit par l’entourage, la société voire même le corps médical, impose un choix :
- soit ces personnes choisissent d’afficher leur état de santé, de le rendre visible pour qu’elles soient reconnues socialement et administrativement et ainsi bénéficier des accompagnements socio-médicaux nécessaires.
- soit elles choisissent de préserver leur intimité, de ne pas mettre en évidence leur statut de « malade » ou de « personne en situation de handicap » pour ne pas être associées à une image stigmatisante qu’elles ne veulent pas porter… au risque de ne pas faire reconnaître leurs besoins et ne pas faire valoir leurs droits.

L’ASPH souhaite rendre visible l’invisible en informant le grand public sur ces aspects moins connus et en mobilisant les professionnels sur le vécu de ces personnes.

>>> Envie d’en savoir plus ? Cliquer ICI

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl