Répercussions sur l’apprentissage et la vie sociale

En plus des difficultés physiques et de locomotion, la majorité des personnes ayant le spina bifida ou l’hydrocéphalie éprouvent des difficultés d’apprentissage scolaire dues aux absences fréquentes et ce, en dépit de capacités intellectuelles moyennes ou supérieures à la moyenne. La scolarité ordinaire est souvent envisageable lorsque les compétences intellectuelles sont conservées (la personne Spina bifida est en général plus compétente verbalement que spatialement). Néanmoins, la multiplicité des soins et des examens de surveillance ainsi que les troubles sphinctériens peuvent entraver l’évolution scolaire du jeune enfant spina bifida.

Les enfants avec hydrocéphalie peuvent connaître des difficultés de concentration, qui se répercuteront sur l’apprentissage scolaire.

Les jeunes atteints de spina bifida peuvent souffrir du manque de contacts. Il faut connaître l’existence de consultations spécialisées dans ce domaine qui dépasse le cadre habituel de la consultation pluridisciplinaire. Il existe également des associations et clubs qui proposent des rencontres.

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl