Montréal durcit le ton pour protéger les places de stationnement pour personnes à mobilité réduite

Un exemple à suivre ?

« Montréal durcit le ton en ce qui concerne la protection des espaces de stationnement réservés aux personnes à mobilité réduite. À compter du 28 juin 2021, un véhicule qui ne respecte pas la signalisation en vigueur ou qui n’a pas la vignette requise recevra une contravention et sera remorqué aux frais de son propriétaire.

L’Agence de mobilité durable (AMD) a décidé de renforcer la surveillance des zones débarcadères et des places de stationnement réservées aux personnes à mobilité réduite (PMR). À travers son initiative, cette organisation paramunicipale appuie la Ville de Montréal dans sa démarche globale visant l’amélioration de l’accessibilité universelle dans toute la métropole.

Le montant de la contravention passe de 79$ à 309$ ... »

>>> Pour lire la suite de cet article sur Métro

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl