Bienvenue sur le site de l'asbbf


0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1190

AVIQ - Handicap & Mobilité - Je me déplace.. avec ma voiture

publié le 17 avril

« AVIQ, CARA, SPF Mobilité et Transports, SPF Finances, SPF Sécurité sociale, SPW Fiscalité… nombreux sont les interlocuteurs qui apportent une aide matérielle, financière, un soutien quel qu’il soit aux personnes en situation de handicap pour des déplacements en voiture. Dès lors, il est difficile de connaître les aides qui existent en la matière et de savoir auprès de quelle instance s’adresser pour obtenir, par exemple :

- Une carte de stationnement ?
- Un soutien pour les épreuves du permis de conduire ?
- Une aide financière pour adapter son véhicule ?
- Un avantage fiscal sur la TVA ou la taxe de mise en circulation ?
- Un emplacement réservé pour les personnes à mobilité réduite ?

Plus besoin de chercher ! Toutes les réponses à ces questions se trouvent sur un seul et même document : le triptyque « Je me déplace… AVEC MA VOITURE ! ».

Ce document est disponible sur le site www.aviq.be/handicap.

ou en version papier (adressez votre demande d’un ou plusieurs exemplaires à publications@aviq.be).

Soucieuse de garantir une qualité de vie des citoyens wallons, l’AVIQ propose cette nouvelle collection de triptyques qui vise à informer des démarches à entreprendre.
Ce document est le premier d’une longue série de triptyques qui verront le jour prochainement. »

(Source : « C’est l’AVIQ n° 9 »)


UNISOUND Festival 27 & 28 juin 2019

publié le 5 avril


Je vote pour l’accessibilité !

publié le 1er avril

Ce mardi 26 mars, le CAWaB organisait un débat "Je vote pour l’accessibilité".

Neuf représentants de partis étaient présents (CDH, CD&V, Défi, Ecolo, MR, NV-A, PS, PTB et sp.a.).

Vincent Snoeck, directeur d’Atingo mais également président du CAWaB a conclu les débats : " Il reste du chemin à faire. La responsabilité de la mise en accessibilité revient au monde politique. Travaillez avec nous, nous vous aiderons à faire bien, à faire mieux. Choisissons les décideurs qui rendront la Belgique plus accessible à tous !"

(Re)Voir la conclusion du débat "Je vote pour l’accessibilité"


Élections mai 2019 : Recommandations

publié le 30 mars

Plusieurs organisations ont présenté leurs recommandations en vue des élections régionale, fédérales et européennes du 26 mai prochain.

En voici trois :
- Unia : pour légalité, contre la discrimination
Unia croit dans une société où tout le monde a sa place. Pour concrétiser sa vision, Unia a déterminé ses 61 priorités pour les élections fédérales, régionales, communautaires et européennes de mai 2019. De quoi inspirer les candidats, les académiques et la société civile.
>>> Recommandations et Mémorandum d’Unia pour les élections 2019

- Priorités de l’ASPH Afin de faire face aux différentes politiques ultralibérales qui ont bouleversé tant la Belgique que l’Europe, l’enjeu des élections du 26 mai prochain n’a jamais été plus important.
Les politiques menées sous la législature qui s’achève ont fragilisé notre système de Sécurité Sociale, ciment essentiel de notre société et l’une des dernières protections contre les injustices sociales. Résultat de ces politiques : les personnes les plus précaires ont été encore plus fragilisées

>>> Lire le mémorandum ASPH dans son intégralité (en PDF)

- Le Belgian Disability Forum (BDF) a rédigé un mémorandum qu’ils a adressé aux partis politiques en vue des élections européennes du 26 mai 2019.
>>> Memorandum-bdf-elections-europeennes-2019.pdf (pdf 230KB)


Vivre ensemble, cap ou pas cap ? (communiqué de presse de l’ASPH, FPS, ...)

publié le 29 mars

(Source : ASPH)

« Le phénomène n’a pas pu vous échapper. Depuis quelques mois, de nombreuses sociétés privées mettent à disposition des trottinettes électriques dans Bruxelles.
L’engouement est réel et répond à un besoin du citoyen : multiplier les possibilités de se déplacer en toute facilité et sans polluer. La mise en pratique sur l’espace public de cette initiative tout à fait louable révèle de nombreux dangers, dont le mode de stationnement des trottinettes. De nombreux accidents ont déjà été déplorés.
Le gouvernement bruxellois a légiféré. Les sociétés existantes ont jusqu’au premier septembre 2019 pour demander l’obtention d’une licence qui implique, entre autres, de veiller à ce que les trottinettes ne gênent pas le passage des piétons.

Les trottinettes mal garées mettent un certain nombre de personnes en difficulté voire en danger les personnes à mobilité réduite. Qui sont-elles ? Des personnes malvoyantes, aveugles, âgées, avec une poussette, de nombreux sacs dans les bras, des béquilles, un handicap mental, une voiturette, en surcharge pondérale, un handicap moteur ou sensoriel, ... »

>>> Lire le communiqué de presse (PDF)


Questions autour des vélos speed pedelec

publié le 29 mars

« Depuis quelques années maintenant, la Région de Bruxelles-Capitale intègre systématiquement les modes actifs (cyclistes et piétons) dans tous ses nouveaux projets d’aménagements de voiries. Ainsi, l’espace consacré à ces usagers est de plus en plus grandissant : des places publiques partiellement ou totalement transformées en lieux de convivialité (zones de rencontre, zones piétonnes, etc.), des trottoirs réduits réaménagés plus largement (parfois partagés avec les usagers des deux-roues), des pistes cyclables marquées en chaussée, et bien d’autres. Tout cela finit par réduire considérablement les voies de circulations motorisées.

L’époque des années 60 et du « tout à la voiture » est bel et bien révolue à la Capitale ! En orientant sa politique de mobilité, Bruxelles offre enfin une place légitime aux autres usagers de la route. Il n’est donc pas étonnant de voir circuler une grande diversité de moyens de locomotion, de plus en plus assistés, comme les vélos électriques ! Le speed pedelec (vélo électrique rapide pouvant atteindre 45km/h) ne fait pas exception à la règle et a le vent en poupe.

Néanmoins, son apparition en milieu urbain pose de nombreuses questions en termes de sécurité routière. Considéré par la réglementation européenne comme un cyclomoteur (excepté pour le Danemark qui le considère comme un vélo), il ne peut pas circuler sur des pistes cyclables (à l’exception de quelques pays comme la Suisse). Or, les automobilistes ne l’entendent pas de cette façon et n’acceptent pas de voir leur espace « squatté » par des vélos ! Si on peut entendre ces doléances, faut-il pour autant permettre à ces engins d’occuper la piste cyclable, ou pire encore, la piste cyclo-piétonne séparée où le risque de conflits avec les autres cyclistes (non-assistés) et piétons (PMR compris) peut devenir réalité si les aménagements ne sont pas correctement réalisés ?

Une chose est certaine : Atingo fait partie du Comité d’accompagnement d’une étude initiée par Bruxelles-Mobilité sur les vélos speed pedelecs et veillera à défendre les intérêts des PMR ! »

(Source : Atingo)


Gand - Reva : Salon d’information pour les personnes atteintes de restrictions les 25, 26 et 27 avril 2019

publié le 27 mars

(Cliquer sur la bannière pour plus d’informations)


C’est l’AVIQ n° 9 !

publié le 27 mars

Cliquer sur l’illustration pour télécharger la revue

Dossier : Projet de vie pour nos seniors : vers un changement des modes de fonctionnement


Ils jouent tous au Parahockey. Et vous ?

publié le 20 mars

Participez à la fête des amis !

La fête des amis, c’est un condensé de plaisir, de hockey et de fun, le tout dans une ambiance festive. C’est gratuit et c’est accessible à tous vos résidents ou membres, en groupe ou en famille.

Au programme, deux heures de hockey accessibles à (presque) tous les types de handicap, et encadrées par des moniteurs formés. C’est le dimanche 7 avril, sur le terrain d’Uccle Sport.

L’accès est libre et tous les participants inscrits au préalable seront invités à partager un sandwich et une boisson directement après l’entraînement, de 12h à 13h.

Des places de parking PMR sont accessibles pour les participants.

Vous souhaitez obtenir plus de renseignements ? Contactez Hockey Together au +32 472 77 40 39 ou par mail à info@hockeytogether.be.


Le handicap a gagné !

publié le 10 mars

(Source : Association Belge des Paralysés)

« En 2015, l’Association Belge des Paralysés en collaboration avec l’Association Belge contre les Maladies neuro-Musculaires, la Ligue Belge de la Sclérose en Plaques et l’Association Parkinson ont entrepris une action auprès du Conseil d’Etat afin de restaurer les droits des personnes handicapées en Wallonie par l’annulation de l’Arrêté du Gouvernement Wallon du 11 juin 2015 relatif à l’Aide individuelle à l’intégration.

Cette annulation est basée sur la violation de l’Art. 23 de la Constitution et du principe du standstil (à savoir, le maintien des droits acquis) qui lui est inhérent. L’Arrêt du Conseil d’Etat a donc potentiellement une portée très importante même au delà de l’Arrêté annulé.

L’ABP se réjouit de cette belle victoire au bénéfice des personnes handicapées.

A partir du 21 mai 2019, les décisions seront, à nouveau, prises en fonction de l’Arrêté précédent datant de 2014, celles-ci étant plus avantageuses, à bien des égards, pour les personnes handicapées. Si vos demandes peuvent attendre cette date, nous ne pouvons que vous conseiller de reporter l’introduction de celles-ci. »

>>> Consulter sur le site de l’Association Belge des Paralysés le texte de l’Arrêt du Conseil d’État ainsi que la liste des changements en matière d’aide individuelle à l’intégration (entre autres la suppression de la part contributive de 2 % pour les BIM et de 10 % pour les autres bénéficiaires)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1190

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl