Témoignage de Jean-Luc

« A l’école maternelle et ensuite à l’école primaire, je ne me souviens pas de remarques particulières de la part des élèves et des institutrices (à part une dispense du cours de gymnastique).

Arrive le temps de l’école secondaire et là, les problèmes commencent... »

PDF - 92.4 ko

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl