Toucher et handicap : donner du plaisir, l’essentiel ?

Le toucher banni des établissements médico-sociaux, par peur, par pudeur ? Joël Savatofski dirige l’École européenne de toucher-massage® qui propose des formations dédiées à ces personnels. La personne handicapée n’est pas qu’un objet de soins.

Joël Savatofski : « J’ai envie de développer la notion de bien-être et de plaisir également pour les personnes en situation de handicap. Ce n’est pas exactement le kiné qui est en moi qui parle mais plutôt celui a mené un vaste travail de recherche dans le domaine du bien-être. Beaucoup de visiteurs sur ces salons avouent qu’ils n’ont jamais été massés. Je suis effaré ! Ils me disent : ’Mon kiné ne me masse pas, il me fait seulement faire des mouvements, c’est parfois douloureux. Qu’est que j’aimerais être massé !’. De même, la plupart des écoles de massage de bien-être n’enseignent pas le massage en direction des personnes handicapées, sans doute par méconnaissance de la différence ou peut-être par peur de blesser... »

>>> Lire la suite sur le site Handicap.fr

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl