SPF Finances - Nouvelles mesures fiscales à destination des aidants proches !

Extrait de la Newsletter du 21 avril de l’asbl Aidants Porches :

« Nous avons déjà tous reçu dans notre boîte aux lettres, certaines attestations fiscales… Bientôt le mois de juin : voici revenu le temps de notre déclaration d’impôts ! Cette année, le gouvernement fédéral a décidé d’accorder plus de soutien fiscal aux familles et en particulier aux aidants proches.

Voici les 2 nouvelles mesures mises en place à partir de l’année de revenus 2020 (c’est-à-dire la déclaration que nous allons remplir en juin 2021) :

Déduction fiscale pour la garde d’enfant :

Lorsque nous faisons garder nos enfants par un organisme agréé ou un professionnel de santé, nous pouvons recevoir une attestation des frais engagés tout au long de l’année. Cette attestation entre en ligne de compte dans le calcul de nos déductions fiscales.

A partir de cette année, 3 nouveautés dans ce domaine

> Le montant maximum que l’on peut déclarer par jour de garde passe de 11,20 euros à 13 euros.
> La limite d’âge pour introduire ces justificatifs passe :
- De 12 à 14 ans pour les enfants en général
- De 18 à 21 pour les enfants en situation de handicap grave.
> Les dépenses relatives aux soins professionnels à domicile des enfants malades peuvent être également déduites (Ex : garde enfant malade

Afin de savoir si vous rentrez dans ces différentes conditions, n’hésitez pas à :
> Interpeller votre organisme de garde : est-il autorisé à délivrer cette attestation ?
> Pour les enfants en situation de handicap grave : interpeller la DGPH ou votre caisse d’allocations familiales.

Exonération fiscale pour des aidants proches qui prennent à charge des membres de leur famille :

Tout aidant proche qui prend à sa charge, à son domicile, un parent, grand parent, frère, sœur …. (cela ne vaut pas pour les conjoints) de plus de 65 ans peut actuellement bénéficier d’une exonération fiscale. Càd d’une plus grande part de revenu qui ne sera pas imposée.

Pour l’année 2020, le montant est augmenté.

A partir de 2021 (déclaration d’impôt 2022), une condition supplémentaire apparait : il faut que votre proche présente une perte d’autonomie d’au moins 9 points (ex : échelle APA) pour bénéficier de cette exonération fiscale supplémentaire.

Le calcul se fait automatiquement par l’administration fiscale, il suffit donc de cocher sur sa déclaration, la case personne à charge adéquate et de tenir l’attestation de perte d’autonomie à disposition.

Attention que cette deuxième mesure ne sera pas encore d’application pour la déclaration de cette année, mais bien pour la déclaration d’impôt concernant l’année 2021 et donc que nous remplirons en 2022 !

Si vous avez des questions supplémentaires, en cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre administration fiscale locale. »

Sources : Newsletter du 20 avril 2021 de l’asbl Aidants proches et SPF Finances

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl