Prendre en compte les personnes en situation de handicap dans le contrôle automatisé du stationnement

« Unia demande aux autorités une meilleure prise en compte des personnes en situation de handicap dans la mise en place du contrôle automatique du stationnement. Le fonctionnement actuel suscite des questions sur le respect des droits fondamentaux des personnes en situation de handicap.

Unia a été interpellé à plusieurs reprises par des personnes en situation de handicap concernant le déploiement du système de “scan-car”, qui est un système de contrôle de stationnement mis en place dans certaines villes.

La scan-car est une voiture équipée d’une caméra sur le toit qui permet d’effectuer un contrôle systématique des voitures stationnées en scannant leur plaque d’immatriculation.

Cela implique que l’automobiliste doit, lorsqu’il va payer sa redevance à l’horodateur, encoder sa plaque d’immatriculation.

Ce système engendre des difficultés pour les personnes en situation de handicap car, bénéficiant généralement de la gratuité du stationnement, elles n’ont pas la possibilité d’enregistrer leur numéro de plaque d’immatriculation à l’horodateur... »

>>> Lire la suite

>>> Pour télécharger la recommandation de Unia

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl