Loi de reconnaissance des aidants proches

Cette loi ouvre la possibilité à toute personne accompagnant un proche en déficit d’autonomie de se faire (re)connaître auprès de sa mutuelle, comme « aidant proche » : une simple attestation sur l’honneur, suffit. Le périmètre de l’aidance reste volontairement étendu : famille, conjoints, mais aussi voisins ou amis… peuvent être « aidants proches » et s’identifier comme tels auprès de leur mutuelle. C’est le lien de proximité géographique et/ou relationnelle qui prime.

Cette loi est l’aboutissement de la détermination de l’ASBL Aidants Proches, épaulée par les 5 mutualités francophones belges, auprès des divers Ministres fédéraux de la santé.

La volonté de l’ASBL était double : mettre en lumière un groupe social invisible, mais aussi le reconnaître dans ce qu’il apporte, comme pilier informel (et largement invisible) du système de santé belge. Ce n’est qu’en amenant les aidants proches à se faire largement reconnaître que l’on pourra influer sur les orientations politiques qui les touchent. Autrement dit, « dans un monde idéal », nous voulons faire entrer le mot « aidant proche » dans le vocabulaire courant.

L’ASBL Aidants Proches est plus que jamais, à vos côtés : aidants et/ou professionnels, consultez notre site Internet. La rubrique « Foire Aux Questions » y détaille le contenu de la loi, mais aussi ses applications concrètes :

>>> https://wallonie.aidants-proches.be/vos-questions/

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl