Bientôt une législation pour les assistants sexuels ?

L’avis n° 74 du Comité consultatif de Bioéthique de Belgique, traite de la problématique de l’Assistance sexuelle des Personnes handicapées qui recouvre une série de questions.

Questions posées par Mr Ph. Courard, alors Secrétaire d’Etat aux Affaires sociales et aux Personnes Handicapées, dont (résumé de notre chef) :

- est-ce le rôle des pouvoirs publics que de s’emparer de cette question où celle-ci doit-elle rester du seul ressort des individus et des interactions sociales informelles ?
- si le rôle des pouvoirs publics apparaît pertinent, quelle est la définition de l’assistance sexuelle et quel serait le statut de ceux qui la pratiquent ?
- à supposer le principe de l’aide sexuelle accepté, doit-il y avoir une classification des prestations des assistants sexuels par le législateur ? sur la base de quel critère ? - celui du type de handicap – celui du genre ?
- comment éviter les risques de maltraitance et éviter le soupçon de l’Etat « proxénète » ?

>>> Pour lire l’avis du Comité consultatif de Bioéthique de Belgique en quelques points (sur le site de @utonomia)

>>> Autre article sur le sujet, sur le site du Guide Social

© asbbf - Association Spina Bifida Belge Francophone | Développement web: Média Animation asbl